Nue-propriété > Nue Propriété et Fiscalité

Tout savoir sur le fiscalité en nue propriété

Fiscalité et nue-propriété : exonération fiscale

Les avantages de la fiscalité en nue-propriété
Economie d'impôt importante
Lors de l'usufruit, c'est le bailleur qui gère le bien immobilier : ne perçevant pas de loyer, aucun impôt n'est dû.
Vous pouvez déduire les intêrets d'emprunt pour financer la nue-propriété

  • Pas d'ISF
  • Pas d'impôt sur le revenu
  • Pas de taxe foncière

Fiscalité et nue-propriété : Pas d'actif taxable à l'ISF
L'investissement en nue-propriété permet d'accroître son patrimoine immobilier sans alourdir le capital imposable.
Le bien immobilier en nue-propriété n'est pas intégré dans le patrimoine imposable.

Ne payez pas la taxe foncière : autre avantage de la fiscalité en nue-propriété
La taxe foncière en nue-propriété est due par l'usufruitier.
Le nu-propriétaire bénéficie d’une exonération de fiscalité sur le bien pendant toute la durée de l'investissement en nue-propriété :
pas d’impôt sur le revenu
pas d’ ISF (impôt de solidarité sur la fortune).

Devenu plein propriétaire, il est exonéré de plus-value à 30 ans. Il bénéficie donc d’un effet de levier optimisé qui consiste à payer et à rembourser 50 à 60% du prix du bien, pendant qu’il se valorise sur 100% de sa valeur.

Exonération fiscale des plus values et nue-propriété
En cas de vente du bien après la nue-propriété, la plus value réalisée n'est pas taxée.

  • La nue-propriété n'est pas assujetti à l'ISF
  • Les intérêts d'emprunts sont déductibles des revenus fonciers
  • La taxe foncière est réglée par l'usufruitier
  • Les dépenses liées aux  grosses réparations sont déductibles des revenus fonciers d'autres immeubles possédés en pleine propriété

http://www.nue-propriete-investir.fr © 2017